Avant-propos



    Malgré de sévères résolutions visant à tenir ma langue coûte que coûte, je m'abandonnai pourtant à quelques confidences malencontreuses, lors d'une soirée organisée il y a maintenant presque un an par un célèbre personnage mondain nantais au pseudonyme improbable.

Devant une assistance stupéfaite, j' entrepris le récit d' évènements érotico-fantastico-démoniaques qui survenaient dans ma vie (et qui surviennent encore) à l'époque de cette funeste réception. Je dois bien avouer que je me heurtai alors aux réactions les plus hostiles et je me vis qualifié de noms d'oiseaux bien exotiques ! " Qu'importe  injures, comme l'écrit parfaitement ce grand poète français du XX ème siècle, un jour se dissiperont comme volute Gitane" . Je sentis néanmoins mon honneur vaciller  lorsque les convives , après une douloureuse et interminable succession de messes basses , éclatèrent finalement de cet abominable rire collectif qui résonne encore dans ma tête au moment où j'écris ces lignes. Qu'il est cruel d'être victime des pires moqueries  lorsqu'on ne rapporte que la stricte vérité !

Relatant le lendemain ma mésaventure à ma bonne amie cartomancienne, celle-ci me confia finalement :

« tu sais mon chéri, c'est malheureux, mais de nos jours, les gens ne croient que ce qu'ils voient »

En prenant connaissance de ces paroles de pur bon sens, Je bondis hors du sofa pervenche dans lequel j'étais lové depuis plus d'une heure, pour m'écrier :

" ils veulent du visuel, et bien je vais leur en donner ! "

Et plantant la belle  édentée  devant sa boule de cristal, je courus sur l'heure à La Fnac me procurer un de ces petits appareils numériques qui font ces photographies d'un réalisme effroyable ; et muni de cette diabolique machine à produire des preuves, j’entrepris immédiatement d’arpenter les lieux public pour tenter de saisir les étranges phénomènes sur le vif. Dieu soit loué, la moisson fut fructueuse!


    Aujourd'hui, je suis heureux de vous annoncer que l’heure est venue de rétablir ma crédibilité et  mon honneur! En effet, j'ai réussi à recueillir douze preuves visuelles formelles qui mettront  définitivement un terme aux railleries  dont j'ai été victime trop longtemps et  qui cloueront parallèlement le bec à tous ces  scientistes et autres adorateurs de Newton qui, par ailleurs, nous empoisonnent continuellement la vie!

J'ai décidé de dévoiler publiquement les images des manifestations fantastiques extraordinaires qui surviennent autour de moi depuis plusieurs mois, mais que personne ne semble pourtant disposé à croire.

Si vous connaissez des scientifiques ou des ufologues, des canularologues ou autres spécialistes de la manipulation par l'image n'hésitez surtout pas à les convier  à la manifestation car ils en seront pour leurs frais , d'autant plus que cette dernière est gratuite!

Je vous invite donc tous à venir authentifier par vous-même les fabuleuses images de ces phénomènes, que l'on connaitra  dorénavant  sous le nom du « Mystère des douze Versos».





                                                                                                                                                            Armel Edom